0-San-pedro-23b

Vers le Nord de San Pedro de Atacama, Chili

La nuit passée dans la « Mystery Machine » ne nous ayant pas transformé en glaçon, nous continuons donc allègrement notre périple autour de San Pedro.

Le réveil nous sort de nos couvertures dans un froid lunaire vers 4h30 du matin, heure idéale pour partir à la visite des geysers du Tatio, puisque celà nous permet de profiter soit disant des plus belles lumières.

0-San-pedro-15
Il fait froid dans la « Mystery Machine », et même un café a du mal à nous réchauffer ce matin…

Sur cette route quelque peu chaotique, nous sommes seuls pour l’instant, et nous arrivons donc les premiers sur le site. Il fait encore nuit, et c’est sous les étoiles que nous voyons arriver au loin les groupes organisés en provenance de San Pedro qui ont du se lever pour le coup, encore plus tôt que nous!

0-San-pedro-16
Les étoiles dominent encore le ciel quand les groupes organisés commencent à arriver.
0-San-pedro-17
C’est éclairés par nos frontales que nous découvrons donc le site…

0-San-pedro-18

Nous resterons sur place pendant bien 2 heures, le temps de voir l’évolution de la lumière sur place. Arrivés avant les tours organisés, nous repartons aussi après eux.

Et alors que nos guides indiquaient qu’après les premières lueurs du soleil, les geysers sont moins impressionnants, nous avons l’impression inverse. D’autant qu’il faut attendre un bon moment avant que le soleil ne réussisse à se faufiler au dessus des volcans et montagnes qui encerclent le site.

0-San-pedro-25
Nous sommes encerclés par les fumées des geysers…

Après avoir hésité à nous baigner dans la piscine chaude du site, nous reprenons la route vers San Pedro… sur une route que nous découvrons pour la première fois de jour!

Comme la veille, les paysages sont incroyables. Nous sommes à plus de 4000m d’altitude, et des volcans aux formes parfaitement coniques nous surplombent encore de loin.

0-San-pedro-19
Un troupeau de camélidés… les subtilités entre lama, vigognes, alpagas ou autres m’échappent encore….

 

De nouveau, nous nous arrêtons en chemin pour observer quelques lagunes habitées par de jolis flamands.

0-San-pedro-20
Volcans, flamands, lagunes…. Pourtant, nous sommes en plein désert.

Enfin, nous rejoignons la « Vallée de la Lune », à quelques kilomètres seulement de San Pedro.

La « Vallée de la Lune », est une sorte de petit canyon, où les parois sont couvertes de sel, qui dégorge des sols.

0-San-pedro-21
Au coeur de la Vallée de la Lune.

Toujours dans notre « Mystery Machine », nous profitons de quelques arrêts sympathiques, ainsi que d’un petit parcours, dans une grotte de sel.

0-San-pedro-22
Un petit chemin nous conduit pendant une demi-heure, à travers grottes et cavernes formées dans un agglomérat de sel et de terre.

Le temps passe malheureusement vite, et nous rejoignons sous la pression des gardes parcs, le point de vue d’où tout le monde admire le coucher de soleil. Il y a du monde, mais nous oublions très très vite que nous ne sommes pas seuls tant le spectacle est grandiose. De loin un des plus beau coucher de soleil de notre voyage! Par le décor que nous avons sous les yeux, mais aussi par les nuages qui aujourd’hui ont décidé de nous gratifier d’un moment unique.

0-San-pedro-23b
Le ciel ce soir était en feu !

Nous passons un sacré moment à admirer l’ensemble, et c’est bien difficilement que nous reprenons la route.

0-San-pedro-24
Pour notre pochette d’album…

Nous devons en effet rendre ce soir la voiture, et le temps commence à filer sacrément…

Finalement, in-extremis, nous rendons notre van vers 21h00, après avoir finaliser de réserver pour le lendemain notre départ pour le Sud Lipez, et le Salar de Uyuni. Départ prévu, 5h00 du mat’…

 

 

 

 

 

3 réflexions au sujet de « Vers le Nord de San Pedro de Atacama, Chili »

  1. Photos magnifiques et récits riches et intéressants! Un vrai plaisir de visiter votre site
    Bonjour à Benjamin de la part de Claudine et Coralie

  2. Photos magnifiques et récits riches et intéressants! Un vrai plaisir de visiter votre site Merci .!
    Bonjour à Benjamin de la part de Claudine et Coralie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *